Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

samedi 10 mai 2008

Tigre qui pleure, un délice thaï





Fort mauvaise surprise ce matin... Curieuse, je suis allée faire un tour sur le site du concours Le printemps des légumes, pour voir les participations. Et ma recette, postée la veille du départ en vacances, n'y figure pas !!! Je me suis fendue d'un message au site (j'ai bien vérifié que j'avais envoyé un message au webmestre comme c'était demandé), et j'attends la réponse, mais je doute que ce soit rattrapable. Déjà que je n'avais guère de chance vu le niveau de qualité des recettes, mon seul atout était d'avoir proposé un dessert vraiment original... Mais si la recette n'a pas été prise en compte là c'est sûr que mes chances d'aller dîner chez Michel et Sébastien Bras sont nulles ! Quand je pense que je m'étais décarcassée juste la veille des vacances... Enfin bon, oublions.


J'étais intriguée depuis longtemps par le nom de ce plat que je vois parfois, mais pas si souvent que ça, à la carte des restaurants thaïs. A ce qu'il paraît, le nom vient du fait qu'un tigre goûtant ce plat verse une larme tellement la viande est tendre. Mouais. Pas de tigre à la maison pout goûter, et mon mini-puma aux poils gris longs doit se contenter de ses croquettes sans sel, pas question de donner de la viande aussi bonne à un chat !

Je l'ai goûté dans un bonne table du quartier de la Nation, et n'ai eu de cesse ensuite d'en préparer à la maison. C'est désormais chose faite grâce à mon livre de cuisine thaï de l'Australian Women's Weekly. A vous de cuisiner ce délice thaï.


Pour quatre personnes


- 400g de filet de boeuf,
- 2 gousses d'ail écrasées,
- 2 cuillérées à café de poivre vert écrasé,
- 10 cm de citronnelle fraîche finement émincée,
- 2 piments thaï rouges frais, ou à défaut un piment oiseau séché,
- une cuillérée à soupe d'huile d'arachide,
- 2 cuillérées à soupe de sauce de poisson,
- 2 cuillérées à soupe de sauce soja,
- 2 cuillérées à soupe de purée de tamarin (en boîte dans les épiceries asiatiques).


Dans un bol, mélangez le tamarin, l'ail écrasé (ou mieux, passé aupresse-ail), le poivre pilé au mortier, l'huile, la sauce de poisson, la sauce de soja, la citronnelle émincée et le piment écrasé au mortier également.


Placez le filet dans un plat. Si la tranche est épaisse, vous pouvez le couper en deux pour obtenir deux longs morceux de filet. Répartissez la marinade sur toutes les faces du filet. Enveloppez le tout dans de la cellophane ou du papier d'aluminium, et placez au réfrigérateur pour au moins trois heures. Toute une nuit, c'est encore mieux.


Le lendemain, préparez une sauce avec les ingrédients suivants :


- 5cl de sauce de poisson,
- 5cl de jus de citron (vert de préférence),
- 2 cuillérées à soupe de sucre de palme râpé (mais du sucre brun ça marche ausis à défaut),
- un demi-piment oiseau écrasé,
- un oignon vert finement émincé,
- 2 cuillérées à soupe de purée de tamarin,
- 2 cuillérées à café de coriandre fraîche émincée.


Sur un grill bien chaud, faites griller la viande à votre convenance. Couvrez la viande pendant dix minutes ensuite, pour qu'elle s'imprègne bien de tous les sucs. Servez le filet tranché finement, nappé de la sauce, et accompagné par exemple de riz gluant et de légumes sautés au wok.


J'ai testé après congélation, c'est toujours aussi bon !

5 commentaires:

diane a dit…

je comprends le titre! ça a l'air fort bon mais j'ai un peu peur de ne pas arriver à supporter la dose de piment. C'est super relevé!

Sha a dit…

Oops... moi aussi pour le dernier concours j'ai eu un problème, les 8 recettes que j'avais envoyées n'y figuraient pas ! Parce que j'avais mis un seul lien dans l'une d'entre-elles...
Le nom de ce délice m'avait déjà tapé dans l'oeil ;)

monique a dit…

Ta recette me plaît beaucoup, peux-tu me donner l'adresse de ton resto thaï? Moi je mange souvent chez Sawadee dans le 15ème métro Charles Michel ou au Bangkok rue de Longchamp (il est un peu cher!!!), j'adore la cuisine thaï, la vraie, pas la tambouille. Merci d'avance. Bon weekend. Bises.

Miss Cookliquot a dit…

Rhoooo, avec de la citronnelle!!!!!...C'est une herbe aromatique à laquelle je ne pense jamais! ...

Bisousbisous**

ELo

Céline-marine a dit…

Diane, tu peux bien sûr diminuer la quantité de piment si tu crains que ce soit trop relevé.

Monique :

Mon restaurant préféré à Toulouse est le Baan Siam, rue Maletache, près des Carmes. C'est tout petit donc réservation obligatoire. Je n'y suis pas allée depuis longtemps cela dit, vie parisienne oblige...

A Paris, tout près de Nation (8 avenue de Taillebourg), c'est le Khun Akorn. Il n'est pas donné, mais là est le tigre qui pleure qui donne envie d'en faire.

En revanche, je déconseille formellement le Blue Elephant. Le cadre est somptueux mais quand Titi m'y a emmenée, les plats étaient manifestement réchauffés or la cuisine thaï, avec toutes ses herbes aromatiques, doit être fraîche. Donc, à éviter.