Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

mercredi 16 janvier 2008

Par ici la bonne soupe qui fait du bien à la peau !!!



Conversation avec un dermatologue, il y a une bonne dizaine d'années :

"Docteur, je voulais vous demander, comment ça se fait que j'ai encore de l'acné juvénile, à 25 ans ?"

"Ah mais ce n'est pas de l'acné juvénile que vous avez, c'est de l'acné tout court ! "


Ah bon. Un abyme vient de s'ouvrir sous mes pieds. Moi j'avais toujours cru que "acné juvénile", ça signifiait que ça finissait en grandissant, avec l'âge ingrat (ça paraissait logique quelque part). Et voilà qu'un dermatologue honnête mais peu psychologue m'annonçait brutalement qu'en fait, ce "juvénile" qualifiait une forme d'invasion éruptive, et qu'il en existait d'autres !


Depuis, je suis donc entrée dans la catégorie "encore des boutons, déjà des rides". Bon, après ce choc initial, je me suis remise, notez. Bon, c'est pas la cata non plus. Simplement, en fonction de mon moral, de ma fatigue, de mon cycle hormonal, parfois, je bourgeonne. Et en fonction de mon alimentation, aussi. Les escargots de Lanvin et le Mont d'Or à la cuillère, sorti du four, c'est pas le top.


En revanche, ma petite soupe de légumes, en cure de deux ou trois jours, voilà qui me donne un teint lumineux ! J'ai du mal à donner des proportions : j'en fais une cocotte comme j'en ferais une baignoire si j'en avais une à la maison.

L'idée, c'est de réunir des légumes qui aident à éliminer les excès de graisses, tels que radis noir, fenouil, poireaux, brocolis, oignon, céleri branche, agrémentés de carottes et de navets. Chaque légume est émincé finement, ou râpé au robot avec une râpe moyenne, histoire d'avoir un peu d'épaisseur.

Dans deux litres d'eau, une boule à thé est garnie d'une étoile d'anis badiane concassée, de graines de coriandre, et de poivre noir, d'un peu de citronnelle. Je porte à ébullition l'eau et la boule à thé, histoire que ça infuse bien. Ensuite, j'ajoute les bâtonnets de légumes pour une cuisson courte, d'environ cinq minutes. Les légumes sont encore croquants, à peine saisis.

Pas de sel. Eventuellement une poignée de riz complet cuit peut être ajoutée pour épaissir un peu la soupe. A déguster midi et soir pendant quelques jours, avec des accompagnements frugaux (riz, fruits), voilà qui rétablit l'équilibre dans le corps. Et ça donne aussi plein d'énergie !

Qu'est-ce que j'entends ? Détox ? Ah non, je vais pas vous refaire ce coup-là...

6 commentaires:

Cherout a dit…

Waouh...! Ca veut dire que tu as 35 ans??? :-)

Cherout a dit…

Même plus... :-)

Pour être sérieux deux secondes: très jolie soupe. J'adore les navets.

Lolotte a dit…

Je fais souvent ce genre de soupe fourre-tout que j'adore et je te remercie pour l'idee de la boule a the pour l'aromatiser!

Natalia a dit…

Je compatis, je fais partie du club des boutonneuses ridées (bon, rien de dramatique non plus). Je vais tester ta soupe, parce que les miennes (et y a presque tous les soirs en cette saison) ne font pas passer mes boutons. Tu crois que c'est parce que je n'ai pas eu l'héroïsme de renoncer au petit chocolat P. Roger à la fin du repas de soupe ;-) ?

Miss Cookliquot a dit…

héhéhé dit donc, je me classerais surement dans la même catégorie que toi...mais ne savais tu pas que le meilleur reméde pour les peaux juv c'est le choux sous toutes ses formes!?!!!Et qu'il faut banir le plus souvent possible les produits laitiers de vache(sauf le yaourt nature!)!!!Moi ca fait bien longtemps que j'annonce la couleur dans l'assiette...et encore pas assez souvent ca va s'en dire! Alors je dit un grand oui a ta souplette que je trouve grandiose!!!!!

Merci ma jolie!!!

Bisousbisous**
ELo

Lavande L&P a dit…

tu ne crois quand même pas que le juvénile reste pour toi à 90 ans lol non mais ! Et oui sacrée horloge biologique...