Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

dimanche 23 septembre 2007

Mi-cake mi terrine, aux artichauts et poivrons !



Ce mi-cake mi-terrine je l'ai en projet depuis que l'artichaut a été choisi chez Lavande de Ligne et Papilles pour la semaine qui s'achève... Mais je ne l'ai fait qu'hier car jusqu'à présent je n'avais pas eu le temps de passer chez Picard acheter un paquet de fonds d'artichauts surgelés !!! A ce propos, une digression : j'étais persuadée qu'ils venaient de Bretagne, et non, ils sont cultivés en Egypte. Du coup, j'ai hésité longuement avec des coeurs d'artichauts venant bien, eux, de la zone légumière de plein champ de la région de Paimpol... mais bon finalement tant pis j'ai quand même pris les premiers.

C'est un mi-cake mi-terrine parce que je voulais une consistance solide mais avec beaucoup d'humidité. J'ai bien obtenu ce résultat et il est vraiment délicieux ! Lors d'un pot de départ de plusieurs collègues, l'une d'elle avait fait des mini-cakes poivron - artichaut, et cette alliance est vraiment très réussie. Le seigle ajoute une petite touche rustique agréable. La prochaine fois je me demande si je ne vais pas ajouter quelques olives noires pour une couleur et une touche savoureuse supplémentaire... Mais ce qui est sûr c'est que je vais le refaire ! Le résultat doit être intéressant aussi, mais plus gras, avec des poivrons et des artichauts à l'huile. A vous de voir !

Pour 6 à 10 personnes :

- 6 fonds d'artichauts de taille moyenne (boîte ou surgelés),
- 2 poivrons, de préférence un rouge et un jaune pour la couleur (et pas de vert),
- 75g de farine de seigle,
- 75g de farine de froment T80,
- une cuillérée à café de levure chimique,
- 3 oeufs,
- 3 cuillérées à soupe de fromage blanc 0%,
- 2 cuillérées à soupe d'huile d'olive fruitée (à zapper si vous utilisez des légumes à l'huile),
- 5 cl de lait végétal ou d'eau,
- une pincée de muscade râpée,
- sel et poivre.

Préparez les légumes : si vous utilisez des fonds d'artichauts et des poivrons grillés surgelés, faites-les décongeler et cuire comme indiqué. Si vos poivrons sont crus, faites-les griller dans le four et épluchez-les comme indiqué dans cette recette. Laissez refroidir de côté.

Préchauffez votre four thermostat 200°C.

Préparez la pâte : dans un cul de poule, cassez les trois oeufs et battez-les (vous pouvez le faire au batteur électrique pour plus de mousseux mais à la force du poignet c'est bien aussi). Ajoutez l'huile, les farines et la levure, le fromage blanc, l'assaisonnement, et mouillez avec un peu de lait végétal ou d'eau pour détendre la préparation qui est un peu trop consistante. Je n'ai pas voulu ouvrie un pack rien que pour une aussi petite quantité et l'eau ça va parfaitement.

Coupez les poivrons en fines lanières courtes et les fonds d'artichauts en 5 à 6 morceaux chacun. Mélangez bien avec la pâte.

Chemisez un moule rectangulaire à cake de papier cuisson. Versez-y la pâte, et mettez au four pour 50 bonnes minutes. Laissez refroidir avant de déguster, soit en entrée, soit en plat principal avec une salade. En mini-portions ce sera parfait pour un apéritif, et la cuisson sera beaucoup plus courte.

9 commentaires:

Labyrinthe a dit…

Tiens une recette qui me tente beaucoup! Je fais régulièrement des mi cakes mi terrines aux légumes. Je conserve la recette :)

$ha a dit…

Un cake sain et du goût, et une texture que j'aime!

Eliflo a dit…

Voila un cake/terrine qui me plaît beaucoup. Je note ta recette.

Lisanka a dit…

Ton cake-terrine me tente bien. C'est exactement le genre de consistance que je recherche!
Caluski (c'est aussi comme ça qu'on dit Bisous en russe? car je parle polonis mais pas russe)

Anonyme a dit…

tu m'enchantes avec cette recette!! Je suis fane!!!!

Bizbiz !:o)

Elo
Miss Cookliquot

lavande a dit…

c'est la super classe! J'adooooore!
J'ai arpenté les champs pour toi cet après midi et désèspérée je dois avouée que je suis rentrée bredouille! mais je te reserve autre chose à la place...
Bonne fin de journée

monique a dit…

Ce cake me plaît bien pour un repas le soir avec une salade verte. Bises.

mouche a dit…

Quel chauvinisme! Les artichauts provenant d'Alexandrie (justement ceux de chez Picard) sont excellents, sans aucun fil, surgelés et frais.

Céline-marine a dit…

Rien à voir avec du chavinisme, Mouche ! Je suis préoccupée de développement durable, et donc OUI, jamais je n'achèterai l'agneau de chez Picard parce qu'il vient de Nouvelle-Zélande, et je préfère les légumes bretons à ceux cultivés en Chine, je ne consomme plus de poires, de kiwis, de pommes à partir du mois d'avril-mai car ils viennent alors de l'hémisphère sud... C'est mon droit, non ?