Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

mardi 31 mars 2009

Stoemp bruxellois, carotte et poireau (moi aussi je sais planquer les choux !)




Depuis hier, je ne me lasse pas de feuilleter un petit livre rouge... euh, rose, au titre drôle et particulièrement bien trouvé, de la collection Grain de sel de chez Tana, que j'affectionne. J'ai déjà mis dans mon sac à provision des choux-raves pour tester une des recettes... et je sens que ce ne sera pas la seule ! En plus, il est signé par ma marraine blogosphérique... et c'est elle qui en parle le mieux !

En attendant de tester, dans la même veine, je propose ce stoemp bruxellois. J'ai découvert ce plat chez des amis qui vivent là-bas. Le stoemp est en fait une purée de pommes de terre agrémentée de légumes, et servie avec une belle saucisse c'était un plat d'hiver simple, roboratif et délicieux ! Planqués derrière la pomme de terre (amie des enfants, c'est bien connu), se faisant tout petits, tout émincés, poireaux, carottes et oignons exhalent leurs saveurs. Lavande, tu me diras si tes trois goûteurs approuvent ?

Pour 4 personnes :


- 4 belles pommes de terre type bintje ou BF15 (si tant est que ça existe encore),
- 2 carottes moyennes,
- 2 poireaux moyens,
- 2 oignons,
- 50g de beurre,
- un tiers de bouillon de volaille en cube,
- sel et poivre.


Lavez et épluchez carottes et pommes de terre. Lavez les poireaux, émincez-les.

Faites cuire à la vapeur les pommes de terre pendant 15 minutes. Pendant ce temps, râpez finement les carottes, émincez les oignons. Et faites blanchir les poireaux à l'eau bouillante cinq minutes. Gardez l'eau de cuisson des poireaux.

Dans une grande casserole, mettez 30g de beurre, et faites-y revenir les oignons, puis les carottes et les poireaux. Laissez suer quelques minutes. Ajoutez un demi-verre d'eau de cuisson des poireaux, un tiers de cube de bouillon de volaille ou de fond de veau. Remuez pour bien mélanger. Ajoutez les pommes de terres cuites, écrasez-les grossièment à la fourchette. Il ne faut pas que la texture soit trop fine. Ajoutez un peu d'eau de cuisson des poireaux pour obtenir une texture à votre convenance. Enfin, faites fondre le reste de beurre dans la préparation et mélangez-le bien. Salez et poivrez.

Votre stoemp est prêt à déguster ! A mon avis, ça doit être très bon avec d'autres légumes, des choux, des endives...

3 commentaires:

Miss Cookliquot a dit…

Oui bravo à ta marraine! On se réjouie de son succès!

Belle recette!

Bisousbisous**
Elo

lavande a dit…

je vois qu'en bonne filleule tu as tout pigé ! Très bien ! Ta recette aurait pu figurer dans le livre ! Merci pour le clin d'œil ma belle !

Brigitte a dit…

Mon préféré après le stoemp aux bollekes et chicons. (boulettes et endives)