Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

samedi 4 octobre 2008

Soda bread comme en Irlande


L'année dernière au mois de novembre, Titi et moi avons passé un week-end à Dublin. Franchement, j'ai adoré, alors que ce n'était pas ma destination rêvée a priori. J'en avais rapporté le livre de recettes de la chaîne de magasins Avoca, de la boulange, et un pot de crème de raifort qui a survécu au contrôle des bagages (contrairement au chutney d'airelles - mystère des douaniers - les deux faisaient moins de 100ml, pourtant).

Depuis j'ai testé les scones (mais pas mis assez de levure pour les faire vraiment gonfler - n'empêche ils étaient délicieux), quelques recettes de soupe (que j'ai oublié de photographier, je suis à l'ouest en ce moment), et ce matin le soda bread, qui m'avait tant plu à Dublin et régalée encore quelques jours au retour. Il se prépare en deux temps trois mouvements, alors pourquoi se priver ?
Pour un pain
- 450g de farine (la mienne est T65, d'où la couleur un peu grise),
- 350 ml de lait fermenté,
- une demi-cuillérée à café de sel,
- une cuillérée à café de sucre semoule,
- une cuillérée à café rase de bicarbonate de soude.
Préchauffez votre four thermostat 230°C.
Mélangez les ingrédients secs ensemble, puis ajouter le lait fermenté (ou lait ribot) doucement jusqu'à obtenir une pâte assez humide.
Astuce : si vous n'avez pas de lait fermenté, vous pouvez en fabriquer vous-même en "oubliant" quelques heures votre lait à température ambiante, ou en le faisant cailler avec du citron (option que j'ai choisie).
Beurrez un moule (j'ai choisi un moule à cake, faute d'avoir un moule plus adapté). Versez la pâte dedans, et enfournez pour 30 minutes. A la sortie, vous pouvez vérifier que le pain, tout gonflé, est cuit : il fait un drôle de bruit sourd, mat, comme s'il était creux, quand on le frappe !

3 commentaires:

lory a dit…

Une joli recette.
c'est comme un pain normal?

Céline-marine a dit…

Oui et non. Bien que ça se fasse dans un moule, on obtient bien un pain ensuite, avec une joli croûte, mais dedans c'est plus compact, moins aéré, avec un petit goût dû au bicarbonate, que j'aime beaucoup. On peut mettre des graines dessus et dedans, pour que ce soit plus pafumé et plus joli. Emballé dans du papier il se conserve mieux que nos pains pétris, je trouve. Le matin grillé c'est vraiment agréable !

Easy kitchen a dit…

j'en avais fait un aux graines pour la saint patrick et voilà que tu me donnes envie d'en refaire un. j'aime bcp ce pain qui ressemble au muffin pour sa consistance et le gout du bicarbonate que j'aime bcp comme toi