Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

mardi 10 juin 2008

Vive l'été, vive les cébitché !




Aujourd'hui, je comptais vous entretenir de mon lundi en bas résilles, mais finalement ce sera pour une autre fois. Trève de bavardage, ce blog est aussi capable d'analyses de haute tenue. En l'occurence, celle des comportements alimentaires, vus par l'Insee.

L'Insee mène toute une batterie d'enquêtes sur les conditions de vie ; initialement créées dans les années 60 pour alimenter les comptes nationaux, elles fournissent aujourd'hui des indicateurs précieux notamment sur les disparités, les inégalités. La plupart des enquêtes sont relativement indolores pour les heureux élus dont le logement a été tiré au sort, et qui reçoivent la visite d'une enquêteuse compétente, persuasive et équipée d'un portable de saisie. Quelques-unes (d'enquêtes, pas d'enquêteuses) sont franchement longues et pénibles, et valent à leurs victimes un petit cadeau symbolique (ben oui, pas de budget digne de ce nom), comme cette magnifique horloge de bureau en plastique avec le logo de l'Insee pour l'enquête Emploi du temps - un semainier à remplir, quart d'heure par quart d'heure, moyennant quoi c'est grâce à cela qu'on peut dire qu'en treize ans le temps de ménage quotidien des hommes n'a augmenté que de quatre minutes (vous croyez que j'exagère ? Non point, je peux le prouver).

Ou l'enquête Budget de Famille 2006, qui vient de faire l'objet d'une lumineuse publication sur la consommation alimentaire des célibataires. Qu'y apprend-on ? Que le genre (le nouveau mot poli pour dire "sexe") explique mieux les différences de consommation alimentaire des célibataires, que l'âge, le revenu, ou le diplôme. En simplifiant à peine, les hommes sont des grosses feignasses qui se nourrissent de plats tout préparés et choisissent des fruits et légumes pour bébés. Enfin, joliment dit par l'auteur de l'étude, ça donne "les hommes privilégient les fruits et légumes les plus nourrissants et simples à manger : pommes, bananes, fruits séchés, pommes de terre". Quant aux femmes, "elles offrent une place de choix aux légumes frais à feuilles et à tiges" (rien de graveleux, l'auteur parle ici de salades, endives et céleri). Aux hommes la binouze et l'eau gazeuse, la picole dans les bars, aux femmes le thé et les tisanes.

Avant de vivre avec vous et de se régaler de bons petits plats maison mitonnés avec amour par vos blanches mains, votre Titi entassait dans son chariot de course les boîtes carrés ? Vous entendiez rire le micro-ondes, pendant vos conversations téléphoniques ? Aujourd'hui encore il ignore où est le marché de votre quartier mais connaît la saisonnalité des approvisionnements en bière ?Normal, c'est statistique.

A propos de saisonnalité, on dirait que l'été revient sous nos latitudes. C'est le moment de préparer des ceviche (prononcer cébitché, donc), plat sud-américain composé de poisson cru longuement mariné dans du citron. J'ai découvert le ceviche en Equateur. Là-bas, on le sert avec du pop-corn, et j'en ai pris l'habitude, d'autant que préparer du pop-corn me met de bonne humeur pour toute la soirée. Pour le poisson, il doit être ultra-frais, et un passage au congélateur avant vous assurera d'éliminer d'éventuels hôtels indésirables. Dans les cevicherias, vous trouvez classiquement du ceviche de corvina (daurade je crois), de camarones (crevettes), de mariscos (fruits de mer), de lenguado (un genre de sole). J'aime bien avec du saumon, du lieu noir, du lieu jaune, de l'espadon... A vous de choisir votre poisson préféré !


Pour 4 personnes :

- environ 500g de poisson blanc en filet très frais (ou autre produit de la mer),
- une orange à jus (facultatif si vous n'en avez plus),
- six citrons verts,
- un à deux citrons jaunes,
- une à deux échalotes,
- une tomate bien mûre,
- un petit poivron vert,
- un petit piment frais, à défaut séché,
- un bouquet de coriandre fraîche,
- poivre et sel.

Coupez votre poisson en petits cubes d'environ deux centimètres de côté. Mettez-les dans un saladier. Pressez les agrumes au-dessus du saladier, et mélangez-bien. Coupez en touts petits morceaux (une brunoise ?) l'échalote, le poivron et la tomate, ajoutez-les dans le saladier. Coupez en deux le piment et incorporez-le également. Enfin, ciselez la coriandre et ajoutez-la au ceviche. Assaisonnez à votre goût.
Mélangez bien le tout, tassez le poisson de sorte qu'il soit bien recouvert par la marinade, filmez le tout et réfrigérez au moins une heure ou deux avant de servir - avec du pop-corn donc, ou bien du riz ou du pain. Régalez-vous !

1 commentaire:

Miss cookliquot a dit…

Du poisson et du Pop corn...voilà qui doit surprendre!
Moi j'aime ausssi quand sa crépite et que ca claque dans la casserole et qu'après tu as tous ces petits nuages croquants...miam!Vive les plats estivaux!

C'est toujours autant un plaisir de te lire ma jolie!

Bisous**
ELo