Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

samedi 12 juillet 2008

Salade légère de toutes les couleurs et saveurs au lapin confit



Cette salade est réellement multicolore : lapin pour le rose, tomates cerises pour le rouge, citrons confits pour le jaune, fonio ou quinoa blanc pour le crème, carottes pour l'orange, courgettes pour le blanc, salade pour le vert... Et elle est aussi légère, croquante et parfumée ! A commencer la veille pour la cuisson du lapin confit.


Pour 6 à 8 personnes

- un lapin, découpés en une douzaine de morceaux par votre boucher,
- deux oignons,
- deux citrons, bio de préférence,
- un coeur de salade,
- trois carottes moyennes,
- une belle courgette,
- une douzaine de tomates cerises,
- deux doses de quinoa ou de fonio,
- un bouquet de coriandre,
- un petit piment oiseau,
- trois cuillérées à soupe d'huile d'olive,
- assaisonnement de salade (pour moi citron et huile d'amande, sel et poivre).

Par dose, j'entends la quantité qu'il y a dans un doseur pour cuiseur à riz : ça doit représenter un verre environ. J'essaierai de peser et d'actualiser ce post avec une masse plutôt que cette mesure...

La veille, faites confire ainsi le lapin (sauf les abats que vous garderez pour un autre usage) : dans une cocotte, placez les morceaux de lapin, les oignons grossièrement émincés, les citrons coupés en huit quartiers (et bien brossés au préalable). Nappez d'huile d'olive et retournez de tous côtés pour imprégner toutes les faces et le fond de la cocotte. Faites chauffer pour dorer de tous les côtés le lapin, puis ajoutez de l'eau, suffisamment pour couvrir l'ensemble bien tassé dans la cocotte. Baissez le feu à feu doux à moyen, et laissez cuire pendant vingt minutes. Vérifiez la cuisson, et si c'est bien cuit ajoutez la coriandre ciselée et le piment oiseau. Couvrez et laissez refroidir. Placez le tout au réfrigérateur pour la nuit. Faites cuire le fonio (ou le quinoa) comme indiqué.

Le lendemain, votre lapin doit être enrobé d'une fine gelée. Récupérez la chair de tous les morceaux. Ecartez le piment. Dans un saladier, mettez le lapin et sa gelée, les citrons confits que vous couperez en lanières. Ajoutez le fonio (ou le quinoa).

Préparez les légumes. Lavez-les et brossez-les bien. Epluchez les carottes. Passez carottes et courgettes au même tranchoir de votre robot (celui qui fait les carottes râpées). Coupez en deux les tomates cerises. Coupez la salade en très fines lanières aux ciseaux.

Ajoutez ces légumes au lapin et au fonio (ou quinoa). Mélangez bien. Ajoutez votre sauce de salade. Pour cette salade, je choisis le jus de citron pour son acidulé ; si vous en avez une cuillérées à soupe de jus d'orange, à ajouter au jus d'un citron, apporte une fraîcheur d'agrume sympathique. Comme huile, j'ai testé avec de l'huile d'amande, très douce. Je voulais tester avec de l'huile d'argan mais je trouve qu'elle a un drôle de goût - soit je n'aime pas, soit celle que j'ai achetée était rance... En tout cas choisissez une huile au goût neutre, qui ne cachera pas la saveur des différents légumes.

Dégustez rapidement pour profiter du croquant des carottes et de la courgette crue !

3 commentaires:

Claude-Olivier a dit…

Bonsoir, je me permets de répondre à ta question concernant le prix du menu à l'hostellerie de plaisance directement ici vu que je n'ai pas trouvé ton adresse email...le menu a couté 120€ par personne, sans les vins. Un arrangement 3 verres de vins pour 50€ existe. Ce fut vraiment merveilleux. Voila si tu as d'autres questions, n'hésites pas! Et félicitation pour ton blog que je découvre à l'instant! bonne soirée

lory a dit…

bonjour, j'aime bien ta salade, avec tous ses saveurs et ses bonnes choses..

Natalia a dit…

C'est vrai que l'huile d'argan peut avoir un goût un peu particulier... et surtout très persistant, il faut l'utiliser en la mélangeant à une autre, neutre, sinon elle couvre tout. Super, l'idée du lapin confit : je mets ça dans un coin de ma tête...