Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

mardi 25 mars 2008

Soupe toute douce, au potiron, au maïs, et au romarin



J'écris fort peu de messages depuis plusieurs semaines, mais ce n'est pas que je boude, le sort s'acharne contre moi !!! C'est d'abord, une "mission impossible" tout à fait motivante qui s'est abattue sur le service où je travaille : "vous avez trois unités divisés en onze bureaux, on vous ajoute une autre unité de deux bureaux, d'ici trois semaines vous devez les réorganiser pour avoir le même nombre d'unités et de bureaux à la fin qu'au début". Je fais bien sûr partie des têtes de pipes qui doivent accoupler des bureaux pour résoudre cette passionnante équation...


Pour faire front, j'étais d'autant plus enthousiaste à mes séances sportives : dans le bassin je palmais avec vigueur dans la ligne des hommes les plus musclés, histoire de bien me défouler, et le dimanche je me voyais déjà prête à ajouter des tours de parc floral supplémentaires... jusqu'à me faire une belle entorse. Depuis quelques jours je clopine avec une attelle, et non seulement je suis privée de ma soupape de sécurité favorite, de sorte que je suis une vraie cocotte-minute au bord de l'explosion, mais en plus marcher comme Valentin le désossé ça finit par faire mal un peu partout... Je vous passe les détails sur le genre de tenues qu'on peut arborer avec une attelle : c'est GROSSES chaussures de sport obligatoires, et pantalon bien large pour passer les branches de l'attelle dessous (dommage, l'année de la mode du slim !!!). J'ai bien pensé faire le contraire, et mettre mon collant de course et l'attelle par dessus, mais je crains que cela ne nuise à mon image au bureau. D'aucuns pourraient croire que j'ai décidé de préparer le semi-marathon de Paris pendant mes journées de travail. Et aussi, il faut bien l'admettre : je n'ai pas envie que mes collègues voient que j'ai le bas du dos dodu (pour dire les choses poliment).


Bref, dans cet océan d'enmmerdements, on prend avec plaisir tous les ilôts de bonheur qui se présentent, et en voici un : je fais partie des gagnants du concours "Soupe qui peut ! " organisé par 750g. Je suis ravie, d'autant que les juges étaient Chef Christophe, Anne-Catherine Bley du Bar à soupes, et Claire de Cléa cuisine - autrement dit, de fins connaisseurs... Parmi les deux ou trois recettes que j'ai soumises, c'est celle-ci, céleri-rave, coriandre et lait de coco, qui a attiré le palais des juges.


Pour fêter ça, je me remets à mes fourneaux !!! Et voici une soupe comme je les aime, surtout quand il fait un froid de canard, comme en ce moment...


Pour 6 assiettes :

- une tranche de potiron,
- une patate douce (si elle est de bonne taille),
- une petite boîte de maïs doux,
- un brin de romarin, frais de préférence,
- deux échalotes,
- une cuillérée à soupe d'huile d'olive,
- un litre et demi d'eau.



Dans une cocotte, faites suer les échalotes émincées. Rincez à l'eau tiède le maïs : vous éliminerez le sel et le goût de boîte qu'il subsiste parfois. Ajoutez dans la cocotte le maïs (à l'exception d'une cuillérée à soupe pour le croquant), le potiron épluché et coupé en tranches, la patate douce également épluchée et coupée. Versez l'eau, et faites monter la pression. Quand la cocotte chante, réduisez la température et laissez mijoter dix minutes.


Mixez le tout. Servez dans des bols, en ajoutant le maïs restant, le romarin ciselé, et en rectifiant l'assaisonnement en sel et poivre. La patate douce apporte son velouté sucré, renforcé par le maïs, le goût du potiron est bien mis en valeur par le romarin frais et l'échalote. Bon appétit !

5 commentaires:

Provence a dit…

Intéressant mariage pour ce potage onctueux.

Provence a dit…

Intéressant mariage pour ce potage onctueux.

Sha a dit…

J'aime beaucoup les associations de ta soupe !

auré a dit…

Très tentante cette soupe.... A retenir!

dominique corby a dit…

bonjour c'est dominique corby,merci pour l'infos sur les restaurants japonais je le savais mais c'est toujours bien de le redire!en ce qui me concerne je viens d"ouvrir mon blog sur canalblog le blog gourmand ou sur dominique corby.com,merci et a bientot,sayonara...........