Participez à la grande aventure scientifique du Décrypthon !

Bannière Décrypthon 2009

mardi 22 septembre 2009

Celine Sling (presque comme à Singapour...)



Dès notre premier verre dans le gros oiseau de Singapore Airlines qui nous emportait, je vous le donne en mille, à Singapour, nous avons commandé un Singapore Sling. Une riche idée de Titi, qui a les yeux fins pour repérer les trucs un peu marrants des menus des classes Eco généralement assez ternes.

(Au retour, en revanche, je suis restée à l'eau, car j'avais décidé de prendre un somnifère pour bien dormir pendant le vol de nuit, mais j'avais envie de me réveiller, à la fin. Donc pas question de faire des mélanges périlleux à la Michael Jackson. Même si, je vous rassure, je ne carbure pas encore au tranquillisant pour gros bétail).

Le Singapore Sling est emblématique de la ville, et plus particulièrement de l'hôtel le plus luxueux de la ville, où il a été créé, le Raffles.

J'étais tentée d'acheter au duty free de la compagnie, une bouteille du mélange pour en faire à la maison, mais sa couleur un poil trop vive nous en a dissuadés. Après tout, avec tout notre stock, on avait sans doute de quoi en faire... Et donc, pour notre premier samedi soir de retour de vacances, Titi a ouvert le livre à cocktails.

Et bien consternation dans la chaumière, nous n'avions pas tous les ingrédients... Et comme nous avons rempli deux placards d'alcools variés déjà, non, nous n'achèterons pas de Bénédictine, et de cherry brandy. Pour la première, une eau de vie parfumée aux herbes, j'ai décidé que le Chambord, aux saveurs de fruits rouges, serait un remplacement avantageux. Pour le cherry brandy, et bien du brandy tout court, à savoir du Cognac, donc. Et voici comment est né le Céline Sling.

Il n'a pas la même couleur rougeoyante que l'original (je soupçonne malgré tout la présence de colorants pas très honnêtes), mais il est délicieux !

Pour un tumbler :
- une dose de gin,
-1/2 dose de Cognac,
- 1/4 de dose de Cointreau,
- 1/4 de dose de Chambord,
- 1/2 dose de grenadine,
- 1/2 dose de citron vert fraîchement pressé,
- 5 doses de jus d'ananas,
- un trait de bitter Angostura,
- une cerise au marasquin pour la décoration.

Remplissez à moitié un shaker de glaçons. Ajoutez tous les autres ingrédients dans le shaker et frappez jusqu'à ce que de la condensation se forme sur le shaker (c'est un peu tout le temps la même chose, en fait. Je devrais faire des copier-coller).

Versez le mélange dans le tumbler, sur quelques glaçons, et décorez d'une cerise marasquin, voire d'un morceau d'ananas. Kampaï !

2 commentaires:

Karen (Cuisine-saine) a dit…

Je veux du soleil et un cocktail ! :)

cocotte a dit…

Eh pourquoi j'en ai pas eu dans l'A380 moi??